La digitopuncture (appelée aussi accu-pression ou Shiatsu) se base sur la théorie des 12 grands méridiens d’acupuncture, ils constituent de véritables canalisations de l’énergie vitale appelée CHI en médecine chinoise ou Ki en japonnais. Pour en savoir plus sur cette pratique, cliquez sur "en savoir plus" !


  • Catégorie : Massage Digitonponcture
  • Durée: 01:00 Heures
  • Adresse: 155 Impasse des Sorbiers, La Farlède, France (Carte)
  • Plus d'Informations: Possibilité de me déplacer à votre domicile avec supplément, me contacter.

Prix :60

Choisissez le jour
 
Choisissez l'Heure

Description

Principes d’action 

En termes de médecine traditionnelle chinoise, notre bonne santé physique et psychique. L’une et l’autre étant interdépendantes et interactives. Elles dépendent de la fluidité de la circulation du Qi, l’énergie vitale. Lorsque le Qi circule mal, dysfonctionnements, tensions, blocages apparaissent.

La digitoponcture (ou Shiatsu) vise à réguler la circulation du Qi. Il agit par pressions effectuées sur les méridiens, voies de circulation spécifique empruntées par le Qi. Ces méridiens parcourent la totalité de notre corps, de la tête aux pieds. En outre, sur chacun de ces méridiens, certains points en particulier ont un champ d’action et une efficacité spécifique.


Relâchement de l’organisme et relaxation profonde

La digitoponcture (ou Shiatsu) stimule le système nerveux parasympathique. Il est donc l’occasion d’un moment de détente profonde dont les effets perdurent à l’issue de la séance. En outre, il aide ce dernier à remplir ses fonctions essentielles et favorise ainsi la digestion et la sécrétion des glandes endocrines, réduit la pression sanguine et la fréquence des battements cardiaques.

Il favorise relâchement musculaire et lâcher-prise, dans leurs dimensions tant physiologiques que psychiques. En favorisant la bonne circulation de l’énergie, le Shiatsu renforce le système immunitaire, il entretient la santé, apaise les émotions, renforce les capacités d’autodéfense du corps et de l’esprit contre les maladies et le stress. Le Shiatsu est indiqué notamment dans les cas de nervosité, anxiété, stress, fatigue et insomnie, maux de tête, maux de dos, raideurs, lombalgies chroniques, constipation, désordres de la circulation sanguine, syndromes prémenstruels, etc.


La digitoponcture (Shiatsu) favorise la circulation des liquides du corps

Par la nature même du geste qui le caractérise, il stimule la circulation lymphatique et la circulation sanguine. Il a une fonction de drainage qui favorise la régulation de la circulation des liquides et l’élimination des toxines.

Par le toucher, La digitoponcture (Shiatsu) induit une relation privilégiée

Être touché est un besoin essentiel intrinsèque à tout être humain. Le toucher apaise, rassure, répare, dérange même parfois, selon l’histoire de chacun. Il est effectué par le praticien de Shiatsu, dans le respect fondamental de la personne, de son intégrité physique et psychique. Il est réalisé pour cela dans la juste distance, celle qui permet que le receveur soit respecté dans son intimité la plus profonde et dans son cheminement personnel ; celle qui permet également la compassion dans son sens le plus noble ; celle qui permet alors l’interaction entre le receveur et le donneur.

La digitoponcture (Shiatsu) favorise un état de stabilité émotionnelle 

Lorsqu’elles sont mal gérées, les émotions provoquent des blocages énergétiques qui peuvent induire mal-être, sentiment d’oppression thoracique, douleurs, confusion mentale, incapacité à prendre des décisions, lassitude mentale, fatigue, inappétence, reflux gastrique, etc.

En stimulant la circulation de l’énergie, il vise à prévenir ce type de dysfonctionnements, et à les réguler lorsqu’ils sont avérés. En aidant celui qui le reçoit à se positionner dans un ressenti de globalité, La digitoponcture (Shiatsu) l’amène à trouver les appuis nécessaires dans son espace intérieur pour prendre du recul par rapport à ses émotions, préambule nécessaire pour ne plus les subir et les remettre à leur juste place. L’image que l’on a de soi s’en trouve ainsi restaurée, légitime et positive, elle vient alors renforcer estime et confiance en soi.

Durant la séance, la personne qui reçoit relâche les tensions physiques et mentales, et ainsi, entre souvent dans une sorte de demi-sommeil et de bien-être permettant au corps de retrouver une certaine fluidité et unité, étape essentielle, sur le chemin de la santé.

Dans les jours qui suivent,

Durant la séance, la personne qui reçoit relâche les tensions physiques et mentales, et ainsi, entre fréquemment dans une sorte de demi-sommeil et de bien-être permettant au corps de retrouver une certaine fluidité et unité, étape essentielle, sur le chemin de la santé.

Dans les jours qui suivent, l’état de détente est plus profond, l’espace intérieur plus vaste et plus joyeux et la disponibilité plus grande pour vivre le quotidien.

Contre-indications à la digitoponcture (Shiatsu)

  • Chez la femme enceinte dans les trois premiers mois de la grossesse
  • En cas de douleurs aiguës (lombago par exemple)
  • Lorsque le receveur est sous l’emprise de l’alcool ou d’une drogue
  • En cas de problème cardiaque grave, de type triple pontage, etc.
  • Dans les jours ou semaines qui suivent une intervention chirurgicale
  • En cas de forte fièvre
  • En cas de cancer si le praticien n'a pas de formation de Shiatsu oncologie.


Conformément à la loi du 30 avril 1946 et du décret n° 60665 du 4 juillet 1960 et de l'article L489 et celui du 8 octobre 1996, il ne s'agit nullement de massage médical ou kinésithérapie, mais de techniques de bien-être dans la relaxation physique et détente, libératrice de tout stress.

En aucun cas les techniques de ces séances ne se substituent à un traitement ou suivi médical quel qu'il soit.