Le massage japonais du visage, aussi appelé “lifting naturel”, est la technique anti-ride par excellence ! Anti-âge, drainant, relaxant, tonifiant et décongestionnant... Forfait 5 Séances : 300€ (60€ la séance) Forfait de 10 Séances : 550€ (55€ la séance)


  • Catégorie : Massage
  • Durée: 01:00 Heures
  • Adresse: 155 Impasse des Sorbiers, La Farlède, France (Carte)

Prix :65

Choisissez le jour
 
Choisissez l'Heure

Description

Plus qu’un massage, le Kobido est un art ancestral japonais qui stimule les muscles et tissus du visage de la superficie à la profondeur. Le crâne, la nuque, le cou et le décolleté sont aussi travaillés. Basée sur des gestuelles précises, ces techniques aux nombreuses variations de rythmes nécessitent l’habilité et la souplesse des doigts et des poignets. Ce soin alterne pressions, modelages, lissages, étirements, dans une chorégraphie presque solennelle. L’effet lifting est immédiat après la séance, la peau est rebondie, le teint plus frais, l’ovale du visage redessiné.

Les bienfaits du massage japonais

Outre son effet anti-âge indéniable, le massage japonais et la sollicitation de points précis, stimule activement le système lymphatique, entraînant ainsi l’élimination des toxines. Efficace pour décongestionner les yeux gonflés et zones sujettes à la rétention d’eau !  La peau est ainsi oxygénée, la micro circulation relancée, le teint plus clair comme repulpé de l’intérieur. Les techniques du Kobido ont l’avantages de convenir à tous les types de peau et sont particulièrement recommandées aux peaux matures. Les muscles du visage et du cou sont tonifiés, le Chi ou “l’énergie vitale” est mieux équilibré pour procurer détente, relaxation et bien-être immédiat.

Comment se passe une séance de massage japonais ?

La praticienne évolue avec des mouvements fluides plus ou moins appuyés, une crème ou de l’huile végétale antiride adaptée au soin du visage, est utilisée au cours du massage. En préambule, un nettoyage profond de la peau est effectué avec des produits bio et naturels et une serviette humide et chaude est appliquée sur le visage pour l’apaiser et faciliter l’ouverture des pores de la peau. 4 autres techniques sont utilisées (le lissage, manœuvres actives, pression sur des points d'acupuncture et un drainage doux .

 Quand le massage se fait plus profond, les modelages et pétrissages profitent aux muscles qui se raffermissent, le massage s’étend au cou, au décolleté, à la nuque, aux épaules et au crâne.

Cette méthode de soin qui a traversé les siècles, permet de restaurer et d’entretenir la qualité et l’expression du visage, elle a été créée pour entretenir la jeunesse du visage des princesses japonaises.

Pour des objectifs de régénération et de vitalité, pour relancer la fraicheur et la tonicité du visage, de cures de 5 à 10 séances, à raison d’une ou deux séances par semaine, sont souvent nécessaires, un entretien d'une à deux séances par mois est conseillé.

Pourquoi opter pour le massage japonais ?

Parfaitement adapté aux peaux matures, le massage japonais prévient l’apparition des rides et ridules et atténue celles déjà installées comme les rides d’expression. La production de collagène et d’élastine est activée grâce aux répétitions des différentes manœuvres. Objectivement, les sensations d’une peau tonifiée et de teint éclatant sont révélées. Les techniques employées redessinent l’ovale du visage, la peau ainsi que les muscles retrouvent de la fermeté et de l’élasticité, ce sont les meilleurs ingrédients pour lutter contre les méfaits de l’âge ! Le Kobido est aussi recommandé pour défatiguer les yeux, éliminer les poches et les cernes, ce massage est efficace pour clarifier le regard, dissiper le stress et les tensions accumulés dans les mâchoires et soulager les maux de tête aussi. Les circulations sanguines et lymphatiques sont favorisées, l’énergie circule mieux dans le corps. La peau du visage devient plus fine, plus soyeuse, plus belle.


Contre-indications au Massage Kobido

La pratique impose tout de même quelques contre-indications et est déconseillée aux personnes ayant eu recours à des injections de comblement (acide hyaluronique, botox), à des fils tenseurs liftants durant les 2 dernières semaines, ou, présentant de l’acné inflammatoire, femme enceinte de moins de 3 mois.


Conformément à la loi du 30 avril 1946 et du décret n° 60665 du 4 juillet 1960 et de l'article L489 et celui du 8 octobre 1996, il ne s'agit nullement de massage médical ou kinésithérapie, mais de techniques de bien-être dans la relaxation physique et détente, libératrice de tout stress.

En aucun cas les techniques de ces séances ne se substituent à un traitement ou suivi médical quel qu'il soit.